PRATIQUE DE L’ASHTANGA & VINYASA YOGA

L’Ashtanga yoga

Yoga dit dynamique, sa pratique est basée sur le Vinyasa, signifiant « synchronisation du mouvement sur la respiration ». Le terme Ashtanga Yoga venant du sanskrit Astau, signifiant ‘huit’, et Anga, qui signifie ‘branche’,  est « le Yoga à 8 branches ». Ces fondements reposent sur le principe de l’Ashtanga-Yoga de Patanjali décrits dans les Yoga-Sutras

Les huit branches du yoga, piliers de toute pratique de yoga, sont des règles de conduite morale, éthique et d’auto-discipline. Grâce à ces huit branches, nous apprenons à considérer et à intégrer toutes les facettes du Yoga.

Les quatre premières branches sont des pratiques externes qui une fois intégrées permettent de développer une conscience énergétique de nous-mêmes en activant nos Nadis (canaux énergétiques) et nos Chakras (centres énergétiques) par le biais des 4 dernières branches dites de pratiques internes (Antahkarana). Elles structurent une progression logique dans laquelle chaque branche prépare le pratiquant pour la suivante.

Yama, le comportement avec autrui, l’éthique

Niyama, le rapport à soi, la discipline

Ces 2 premières branches comprennent 10 principes universels qui concernent nos comportements vis-à-vis d’autrui et de notre environnement extérieur et aussi par rapport à nous-même et notre capacité à développer notre force intérieure et d’introspection.

Asana, la pratique posturale

Développe un corps pur, fort et équilibré permettant la libre circulation du Prana (l’énergie vitale véhiculée par le souffle).

Pranayama, le travail de la respiration, le souffle vital (Prana)

Exercices de respiration yogique qui poursuit le processus de purification et d’équilibrage du corps et de l’esprit en nous enseignant à maîtriser, diriger et canaliser l’énergie vitale.

Pratyhara, le retrait des sens

Véritable « pont » entre le Yoga externe et le Yoga interne, il permet se concentrer sur sa propre intériorité en se détachant de la conscience du monde extérieur et de ses stimuli.

Dharana, la concentration

Dhyana, la méditation

Samadhi, Etat d’Unité (Sama), de béatitude ou de réalisation de soi

L’enseignement de l’Ashtanga Yoga se base sur 6 séries, classées selon un niveau de difficulté croissante qui se distingue par la combinaison et l’enchaînement de Salutations au soleil (A & B) et d’une large variété de postures (Asanas) dans un ordre précis, rythmées par la respiration dite victorieuse (Ujjayi), les verrous énergétiques (Bandhas) et les points de focalisation du regard (Drishtis), amenant ainsi à une forme méditative tout en mouvement. 

La spécificité de l’Ashtanga Yoga est fondée sur ces séries de postures synchronisées avec la respiration mais sans pour autant s’enfermer dans la technique ou viser une performance précise. La pratique se fait graduellement et permet d’atteindre un équilibre entre les différents niveaux de notre être : corporel, émotionnel, mental et spirituel afin d’unifier le corps et l’esprit, l’être et l’univers.

Cette pratique permet de développer la tonicité, la souplesse, l’équilibre ainsi que la respiration et la détente afin d’optimiser son schéma corporel et mental.

Le Vinyasa Yoga

Le Vinyasa qui signifie « synchronisation du mouvement sur la respiration » est composé de deux racines sanskrites :

• « Nyasa » qui signifie « placer »

• « Vi » qui signifie « d’une manière spécifique ».

Le Vinyasa est issu du l’Ashtanga Yoga mais s’en démarque par son caractère plus libre basé sur des enchainements fluides et dynamiques adaptables aux besoins de chacun en travaillant l’alignement du corps. Chaque séance est différente contrairement à l’Ashtanga qui suit une série codifiée.


Pour aller plus loin